Image-15.jpg
13-Memoire du vent 2021 Hanji & Pigment coréen, 140 x 220 cm 17000€ ( à terminer ).jpg

HYUNJOUNG LEE

 

Hyunjoung dit sur elle même : "Voyages imaginaires entre terre et ciel, parcours entre vallons et nuages, j’invente des chemins constellés où se promène le regard.


De mon passé en Corée, je garde le souvenir des matières, les croyances de mes aïeux.

Le papier de mûrier-platane est la peau de cette mémoire, Ce papier tapissait le sol des maisons, je le voyais de ma hauteur d’enfant. Dessus s’imprimait les traces de pas, de vie, et j’imaginais déjà des tableaux, des paysages. Aussi, je peins, je souligne d’encre de chine, je saupoudre de pigments coréens, pour que les volumes quittent leur blancheur silencieuse et donnent à voir ces mondes colorés qui me peuplent.

 

Le papier me mène par ses directions étranges, et je me laisse guider. Ce qui domine et transpire plus de ma personnalité est dans la sérénité".

 

Dorénavant, Hyun Joung LEE s'inspire du vent,  de "la mémoire du vent" précisément, laquelle  s'incarne  dans  les volutes , les vagues , les  montagnes,  les filaments  ,  qui signale  la signature  du vent, impalpable,  mais  lisible  dans  la mémoire  de son passage, comme le temps.  

Signature du vent qui  s'inscrit  dans le temps,  sur  les traces  de son travail  plus ancien,  collés  comme un patchwork,  comme  les  BOROS  japonais qui cousent ensemble les  débris  de vêtements   disparus, comme  des  traces  fractales  de ses premières  oeuvres  reconnaissables  en filigrane  pour  ceux  qui la suivent depuis le début. 

Memoire du vent 2021

Hyunjoung LEE - Hanji & Pigment coréen, 140 x 220 cm 17000€